Nos experts sont à votre disposition pour vous former à la fonction de DPO (Data Protection Officer ou Délégué à la Protection des Données).

Devez-vous nommer un DPO ? Oui ou non ?

Obligation d’avoir un DPO ?
Le Délégué à la Protection des Données (DPD), ou Data protection officer (DPO) est la personne en charge de la protection des données personnelles au sein des organisations. Son rôle a été consacré par le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) en mai 2018 où sa nomination a été rendue obligatoire dans 3 cas :

  • Pour les organismes publics (collectivité, mairies…)
  • Lorsque les activités de base de l’organisation impliquent un suivi régulier à grande échelle des personnes concernées
  • Lorsque les activités de base de l’organisation impliquent un traitement à grande échelle de données sensibles (données médicales, données de santés…) ou des données concernant les condamnations pénales et infractions.

Même si vous n’êtes pas dans ces 3 cas, il est fortement recommandé de nommer une personne en charge de l’application du RGPD.

Les missions du DPO

Le DPO n’est pas la personne responsable en cas de manquement au RGPD. Ses missions principales consistent en revanche à informer et conseiller son organisation sur les pratiques à adopter, les analyses d’impact à réaliser par exemple. Il doit également contrôler le respect du règlement grâce à des audits réguliers. C’est aussi le point de contact entre l’organisation et les autorités de contrôle (la CNIL en France).

Formez-vous au métier de DPO

Vous souhaitez vous former au métier de DPO ?

Mission RGPD vous propose une formation DPO grâce à son réseau d’experts et partenaire afin de vous former au mieux pour vos futures missions.

Retrouvez des formations de 1 jour à 35h abordant notamment les thèmes suivants :

  • Les principes du RGPD
  • Le rôle du DPO et ses missions
  • Comment piloter un projet de mise en conformité
  • La démarche et les outils
  • Les risques
  • Les contrôles