Infographie : 3 statistiques sur la conformité RGPD des SaaS les plus populaires

  • Home
  • Actualité
  • Infographie : 3 statistiques sur la conformité RGPD des SaaS les plus populaires

La plateforme SaaS que vous utilisez tous les jours est-elle en conformité avec le RGPD ? Rien n’est moins sûr. Pour s’assurer que les plateformes SaaS les plus populaires étaient dans les clous du Règlement adopté en 2018, l’entreprise Blissfully s’est lancée une analyse fastidieuse, mais grandement utile, de la conformité RGPD des 1 000 SaaS les plus populaires. De cette analyse ressort 3 statistiques pertinentes qui nous apprennent que, malgré la communication autour du Règlement Général sur la Protection des Données, certaines entreprises font toujours l’impasse sur leurs obligations.


Il n’y a pas plus populaire que les plateformes SaaS, pour software as a service, en ce moment. Fléxibles, n’ayant besoin que d’un navigateur internet pour fonctionner, ces applications mise à disposition en ligne sont en plein boom. En même temps, elles présentent, sur le papier du moins, beaucoup d’avantages. Outre une grande flexibilité leur permettant de fonctionner à la fois sur des ordinateurs Windows ou Mac OS, sur smartphones ou tablettes, elles ont aussi l’avantage d’être transparentes pour les utilisateurs — avec des mises à jour automatiques par exemple.

Ainsi, selon Blissfully, 68% des entreprises sont principalement ou entièrement gérées en mode SaaS aujourd’hui, et près de 23% affirment utiliser uniquement des applications SaaS.

La conformité RGPD des SaaS, on en est où ?

L’émergence rapide des SaaS pose néanmoins des questions, notamment relatives à la sécurité et au RGPD. La plupart des entreprises font l’impasse sur la question épineuse de la conformité RGPD parce qu’elles sont focalisées sur l’acquisition de clients et sur le perfectionnement de leur produit. Les questions légales ? Balayées sous la porte, pour les moins prioritaires.

Alors que le cheval de bataille de lois comme le RPGD est d’assurer la sécurité sans sacrifier la vie privée des employés ou des utilisateurs, Blissfully révèle que seulement 53% des entreprises SaaS considèrent que concilier la sécurité et la vie privée des employés est une question hautement prioritaire et doit être amélioré.

Pour aller plus loin, Blissfully est allé se frotter aux 1000 plateformes SaaS les plus populaires pour évaluer leur conformité RGPD. De cette analyse, nous avons ressorti 3 statistiques qui nous semblaient pertinentes.

Certaines entreprises ont été plus rigoureuses que d’autres puisque 71%  des 1 000 plateformes SaaS les plus populaires se sont mises en conformité depuis l’adoption du Règlement en mai 2018.

Sur leur lancée, 44% d’entre elles ont adhéré au Bouclier de Protection des Données, mieux connu sous le nom de « Privacy Shield ».

En revanche, de nombreuses entreprises font l’impasse sur les certifications SOC 2 ou ISO 27001. Censées, en gros, garantir la protection des données sensibles, seules 18% des 1 000 plateformes SaaS les plus populaires ont acquis l’une de ces deux certifications. La certification SOC 2, axée sur les contrôles et processus de sécurité internes d’une organisation, est plébiscitée par les applications SaaS spécialisées dans l’informatique la sécurité (33%), tandis que les applications SaaS dédiées au marketing sont à la traine (15%).

Article à lire : Amende RGPD : quel est leur nombre depuis l’entrée en vigueur du texte ?

En ce qui concerne la conformité RGPD, les meilleures élèves sont les applications SaaS dédiées au support client externes (85%), tandis que les applications SaaS spécialisées dans les ressources humaines présentent un taux d’adoption un peu plus faible. (68%).

Alors que dans quelques mois, le RGPD soufflera sa deuxième bougie, il est intéressant de voir que même parmi les 1 000 applications SaaS les plus populaires, la sécurité et la protection des données personnelles est laissée au second plan. Gageons qu’avec le temps, ces problématiques seront véritablement prises au sérieux par toutes les entreprises.

Article écrit par notre Web Marketing Evangelist 💡Cedric Lenerand




Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *